Le lait maternel, plus qu’un choix une recommandation

Parce que le lait maternel est l’aliment le plus adapté aux besoins spécifiques des bébés, l’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Par ailleurs la réglementation proscrit toute communication sur les laits infantiles destinés aux bébés de moins de 6 mois.



Vous ne pouvez/souhaitez 
pas allaiter ?

Consultez un professionnel de santé, il vous aidera à choisir le lait qui convient le mieux à votre bébé.

Retourner à l'aventure
Retourner à l'aventure
Retour

+ 15 mois - Le repas

Ça y est, bébé mange comme les grands !

A partir de 18 mois, bébé commence à manger « comme un grand ». Cela signifie manger de tout comme un adulte, mais en quantité adaptée.


L’alimentation va rester un élément essentiel pour sa santé et pour assurer une croissance harmonieuse. Assurez-vous qu’il ait une alimentation équilibrée tout en respectant les repères de quantité suivants.


 
Quelle quantité donner à un bébé de 3 ans ?


5 fruits et légumes par jour


Les fruits et légumes vont lui apporter des vitamines, des minéraux et des fibres. Proposez-en à chaque repas : crudités, soupes, gratins, compotes (à croquer, cuits ou crus…). Il existe de multiples façons de les déguster pour faire le plein de couleurs et de saveurs.


Produits céréaliers et autres féculents à satiété


Ils vont fournir à bébé l’énergie dont il a besoin tout au long de la journée. Ils doivent être proposés à chaque repas. Adaptez les quantités à son âge et à son activité physique, et faites-lui confiance pour réguler son appétit.


3 produits laitiers par jour (ou 4 selon la portion et la richesse en calcium)


Les produits laitiers (lait, yaourts, fromage blanc, fromages) sont la principale source de calcium de notre alimentation. Ils participent à la croissance et à la minéralisation des os de bébé. Passé 3 ans, le lait de vache demi-écrémé conviendra parfaitement à votre enfant ! Si vous préférez lui donner du lait végétal, privilégiez ceux enrichis en calcium.


1 à 2 fois par jour de viande, poisson ou œufs


Les viandes, poissons et œufs vont apporter à bébé les protéines nécessaires à la construction et au renouvellement cellulaire, et le fer pour le transport de l’oxygène, sa croissance et son développement cérébral. Une fois par jour suffit en alternant les types de viande, les poissons maigres ou gras et les œufs. La quantité adaptée ? 10 g par année d’âge. Exemple, pour un bébé de 3 ans, il lui faut 30g de viande, poisson ou œufs.


Matières grasses ajoutées


Elles sont indispensables mais en quantité modérée.


  • Privilégiez les huiles végétales : olive pour la cuisson et colza ou noix pour l’assaisonnement par exemple

  • Limitez les graisses animales : beurre et crème fraîche.

  • Alternez les différents modes de cuisson et utilisez des épices et herbes aromatiques pour parfumer les cuissons vapeur

De temps en temps des produits sucrés


Les produits sucrés doivent rester des « aliments plaisir » à consommer avec modération.


De l’eau en priorité


Au cours et en dehors des repas, l’eau est la seule boisson indispensable à bébé. Apprenez-lui à boire régulièrement avant de ressentir la sensation de soif.


Le sel à limiter


Donnez des habitudes saines à bébé en l’habituant à manger peu salé, mais en misant sur le goût des épices et des aromates.


 


A côté de cette alimentation équilibrée, veillez à ce que votre bébé pratique une activité physique : jeux en plein air, activité sportive, déplacements à pied ou à vélo… Tous les prétextes sont bons pour se dépenser ! Bien manger et bouger, voilà les deux clés pour une croissance en bonne santé.


 


Sources :


PNNS, Le guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents, Edition 2010


Mpedia : www.mpedia.fr
Image

Qualité

Des recettes proches du "fait maison", sans épaississants.

Image

Origine

L'origine de nos ingrédients se trouve sur nos produits.

Image

Nutrition

Une alimentation savoureuse pour les bébés.

Image

Labels

Avec Babybio, c'est l’engagement d’un mode de production strict.