Le lait maternel, plus qu’un choix une recommandation

Parce que le lait maternel est l’aliment le plus adapté aux besoins spécifiques des bébés, l’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Par ailleurs la réglementation proscrit toute communication sur les laits infantiles destinés aux bébés de moins de 6 mois.



Vous ne pouvez/souhaitez 
pas allaiter ?

Consultez un professionnel de santé, il vous aidera à choisir le lait qui convient le mieux à votre bébé.

Retourner à l'aventure
Retourner à l'aventure
Retour

Grossesse

Des aliments à surveiller, mais le plaisir avant tout !

Synonyme de temps pour soi et se faire plaisir, votre grossesse doit s’accompagner d’une alimentation gourmande, équilibrée et variée, avec toutefois quelques petites précautions à prendre : limiter certains aliments ou boissons pendant ces 9 mois. Vous verrez que quelques réflexes et évictions simples vous permettront de vivre votre grossesse en toute sérénité.


Au cru préférez le cuit !


Le cru accueille à bras ouverts des petites bactéries alors, pour être sereine, évitez donc de manger :


- des fromages à pâte molle ou au lait cru, comme le camembert
- des poissons crus, fumés et marinés
des crustacés crus et décortiqués vendus cuits (préférez les cuire par vous-même)
de la viande crue et fumée ou la charcuterie crue comme les rillettes ou les pâtés


La bonne nouvelle ? Notre gastronomie est si riche que les alternatives ne manquent pas pour satisfaire vos papilles !


Veillez également à bien cuire toutes vos viandes et préparations à base d’œufs, et à laver très soigneusement les légumes, fruits et herbes aromatiques.


Enfin, pour éviter l’installation de bactéries indésirables dans votre cuisine, une hygiène impeccable du réfrigérateur est recommandée. De la même façon, une attention particulière doit être portée à la conservation des restes alimentaires (récipient hermétique, temps de conservation limité…).


Le soja, seulement quelques fois


Le soja et les produits à base de soja contiennent des substances, les phyto-estrogènes, pouvant interférer sur votre système hormonal et celui du bébé. Par précaution, il est conseillé de se limiter à une fois par jour maximum.  


De l’énergie, oui, mais avec parcimonie


La grossesse s’accompagne souvent d’épisodes de fatigue. Besoin d’un remontant ? Privilégiez un bon jus de fruits frais pressés aux excitants du type café (pas plus de 3 tasses de café léger par jour), thé, sodas contenant de la caféine.


L’alcool : à garder pour fêter l’heureux évènement qui vous attend !


Sans alcool, la fête est plus folle ! Vous et votre bébé profiterez tout autant que les autres avec un bon cocktail de jus de fruits, voire même de la bière sans alcool ?


Place aux petites gourmandises…


Envie de fraises ? D’un petit-déjeuner gourmand au lit ? Une pause chocolatée dans l’après-midi ? Avec une dose de modération, suivez vos pulsions gustatives… c’est le moment de savourer ces instants de bonheur !


 


Sources :


PNNS, Le guide nutrition de la grossesse, 2015
Santé Médecine, Femme enceinte - Alimentation et grossesse, 2017

Image

Qualité

Des recettes proches du "fait maison", sans épaississants.

Image

Origine

L'origine de nos ingrédients se trouve sur nos produits.

Image

Nutrition

Une alimentation savoureuse pour les bébés.

Image

Labels

Avec Babybio, c'est l’engagement d’un mode de production strict.